Conditions de naissance et comportement de bébé

Le comportement du bébé juste après la naissance indique aussi quels produits le placenta a libéré lors des contractions. Un bébé qui a reçu beaucoup d'adrénaline sécrétée à cause du stress de la naissance ne pourra sourire à nouveau qu'à partir de sa dixième semaine de vie. Les nourrissons nés de manière très douce et sans stress souriront déjà quelques heures après leur naissance. Une étude des Nations Unies de 1956 a comparé lors d'un projet de développement en Ouganda le délai du premier sourire des bébés ougandais. Les bébés des classes sociales ougandaises favorisées ne souriaient pour la première fois qu'à partir de la dixième semaine de vie tout comme les bébés américains. Les bébés de classe sociale plus défavorisées d'Ouganda souriaient déjà à partir du quatrième jour. Des prélèvements sanguins ont démontré que les bébés souriant plus tôt ne présentaient plus de traces d'adrénalines. La quantité de catécholamines dans un placenta dépend alors du niveau de stress induit par les pratiques obstétricales.

Il existe des études qui établissent un rapport entre l'agitation du bébé, le bébé particulièrement craintif et les coliques du nouveau-né et des taux d'adrénaline déversée lors d'un stress de naissance trop important.

 

Cornelia Enning, Le Placenta, Rituels et usages thérapeutiques, Editions du Hêtre, Arbres de Vie, pp38-39

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Hélène (dimanche, 03 septembre 2017 20:59)

    Très intéressant.
    Merci beaucoup �