Gai-rire ou sous-frire?

Je me rends compte aujourd'hui que la plupart des humains, sinon tous, a besoin de descendre réellement au fond du trou pour pouvoir enfin remonter et avoir la volonté de se guérir de ses blessures.

Regardons autour de nous, la plupart des personnes suivant une démarche de développement personnel ont vécu des traumatismes réellement importants dans leur vie. Je remarque, en tant que thérapeute qu'il y a presque une espèce de "glorification" d'avoir eu une vie difficile. Mais, quel intérêt?

 

Il me semble que ce sont plutôt des concepts judéo-chrétiens inscrits en chacun de nous, une sort d'auto-flagellation qui nous pousse à souffrir pour pouvoir guérir. Cela se voit jusque dans le corps physique. Il y a notre part victime (voir le concept du triangle de Karpman en psychologie) qui souhaite s'exprimer et se nourrit de ses croyances inscrites en nous. Croyance collective et individuelle particulièrement marquée dans les familles dont la religion est très importante. La notion d"'expier ses péchés" (et même si dans notre vie quotidienne nous n'y croyons pas), notre inconscient a stocké cette information au cœur de nos cellules. Combien de personnes se "réveillent " au moment où ils apprennent qu'ils ont une maladie grave ou à la peur du diagnostique?

 

Nous avons le choix de réinscrire une nouvelle information: nous avons le droit d'être gai et de rire dès aujourd'hui, de vivre dès maintenant sur cette Terre qui nous ait offerte. Gai-rire est une libération, un pas de plus dans notre ouverture de cœur,vers l'Amour de soi et de l'autre! Ce processus est JOYEUX!

 

Avec les soins ATMA Connection, nous pouvons déprogrammer ce type de croyances inscrites. Ainsi que toutes autres!

 

N'hésitez pas à poster vos commentaires ou à ma poser des questions si vous en ressentez la besoin!  A bientôt sur le blog de Terre Éveil.

Écrire commentaire

Commentaires : 0